Accueil
Petit balai
33 sonnets plats
Le léopard est mort avec ses taches
Parfois, je dessine dans mon carnet
Auteurs Titres
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 , A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Mer et Brouillard

Etel Adnan


Mer et Brouillard
Épique non-narratif
Dans la collection Philox dirigée par Franck Pruja
Traduit de l'américain par Jérémy Victor Robert
paru en novembre 2015
14 x 18 cm, 160 pages
isbn : 978-2-36242-057-3
prix public : 14 €

Présentation :

La mer : peut-être le symbole littéraire originel, incarnant vie, mort et changement incessant. Le brouillard : mystérieux, atmosphérique, parfois mortel. Ce livre d’Etel Adnan, intitulé à partir des éléments qu’il questionne, est une suite de strophes contemplatives et sombres interrogeant la condition humaine contemporaine. Il s’attache aux forces universelles, affrontant les cycles répétitifs les plus tragiques de la nature humaine : le départ, la mort, la guerre, l’amour.
Moins expérimental que ses travaux antérieurs, le terme le plus approprié pour cet ensemble pourrait être « épique non-narratif ». À certains moments, on perçoit des éléments de la pensée zen et de la philosophie classique, avec des critiques de l’impérialisme et de la violence.
(Jocelyn Heath)

 

Extrait :

Comme Médée, la mer appartient à la mythologie : elle se jette contre ses récifs. Elle bout, elle bout, se contracte dans les ondulations de la lumière, se soulève, pour retomber légère contre le battant des lames. Quand on veut regarder la mer il est souvent préférable de fermer les yeux.

L’Océan est le premier fils du Ciel et de la Terre. Le Temps vient en dernier ; il crache des vagues menaçantes et reprend forme. Une éruption d’un genre particulier. Un fauve.

Le point de départ de l’infini est toujours au centre, là où l’esprit demeure. Derrière une image, il y a l’image. Le Néant est au fonde­ment de l’Être, mis en scène par la poésie qui réunit érotisme et intellect. Il n’est pas la vie, il est vivant.

(Mer, p. 42)

 

Du même auteur :

LÀ-BAS
LÀ-BAS
paru en juin 2013